Forum du Stress au Travail

Forum du Stress au Travail

Rapport entre les générations au travail

0 appréciations
Hors-ligne
Je fais mon mémoire sur la façon dont les travailleurs des différents âges se perçoivent.
Certaines études peut-être alarmistes parlent de guerre des générations. Actuellement, notre modèle culturel semble promouvoir la performance et l'apparence lindividu au travers de ses capacités physiques, affectives et cognitives. "Il faut rester jeune tout au long de son existence, être vieux est des plus mauvais goûts." Les rivalités intergénérationnelles ont toujours été présentes. Mais au-delà de cela, étant donné le recul de l'âge de la retraite et le vieillissement de la population, les différentes classe dâges sont amenées de plus en plus à composer entre elles, il peut alors être pertinent de s'interroger sur les rapports conflictuels (sil en est) entre les générations et sur la façon dont elles se perçoivent au sein du travail.
Les stéréotypes sont susceptibles dentacher la qualité de vie, les échanges, la production et le transfert dexpérience au travail. Ma visée nest pas le jugement de telle ou telle catégorie dâge par rapport à son niveau de productivité. Je souhaite faire un état des lieux dans le but de comprendre la manière dont les différentes générations se perçoivent au travail et ce qui est constitutifs des stéréotypes les visant, ceci afin de pouvoir améliorer leurs rapports entre-elle. Par exemple, quand telle ou telle catégorie dâge est jugée comme incompétente sur une tâche, cela limite léchange dinformations et entraine une dégradation de lactivité.
Pour se faire, je vous propose de passer un questionnaire en ligne à l'adresse suivante [lien].

Un étudiant

0 appréciations
Hors-ligne
Je ne crois pas au problème de génération. Il s'agit simplement de s'entraider et tenir compte des faiblesses et des forces de chacun. Exemple un vieux aura des difficultés pour surfer sur internet et un jeune ne comprendra pas comment remplir un formulaire. Complétons nous pour réussir ensemble. Néanmoins, je constate que l'accueil des nouveaux jeunes ou moins jeunes s'avèrent de plus en plus difficile dans les entreprises. Et il en va de la responsabilité des dirigeants et des chefs en place et malheureusement ils n'en comprennent l'importance que cela a et j'ai le sentiment que cela devient une priorité.

Pour ma part, je ne suis nullement raciste ni envers les vieux (dont je commence à en faire partie), ni envers les jeunes, ni pour toutes les autres du genre, entre hommes, femmes, religieux, nationalité, origines. Je fais de mon mieux pour comprendre les différences de chacun. A eux, aussi de m'accepter tel que je suis.

Un administratif.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres